17.09.2018

Gaspillage alimentaire

Le gaspillage alimentaire désigne le fait de ne pas utiliser ou de jeter des aliments le long de la chaîne de production, des champs à l’assiette.Environ un tiers des aliments produits en Suisse est perdu ou gaspillé. Cela correspond à quelque 2,3 millions de tonnes par an, soit en moyenne 300 kg par personne !
Plus de la moitié des déchets alimentaires sont produits par l’agriculture ou les ménages. 22 % sont causés par l’industrie alimentaire, 13 % par la restauration et 4 % par les grands distributeurs.
Les légumes frais, en particulier, atterrissent souvent à la poubelle ; presque 63 % de la production totale est jetée ou perdue.

A quoi est dû le gaspillage alimentaire ?
Par gaspillage alimentaire, on entend le fait de jeter des denrées alimentaires destinées à la consommation. D’une part, il peut s’agir de la perte d’aliments lors de la production. Ils n’arrivent ainsi pas jusqu’au consommateur. D’autre part, une grande partie de la nourriture est gaspillée par les ménages.
Les causes sont multiples pour les fruits et légumes :

  •  récoltes fluctuantes
  • dommages lors du transport
  • en raison de leur apparence, les fruits et légumes ne correspondent pas aux normes ou exigences de qualité
  • problèmes de logistique
  • déchets causés par la transformation, quand des produits secondaires comestibles tels que les épluchures de pomme sont jetés.

Dans les ménages, le problème commence lors des achats. Souvent, nous achetons en trop grande quantité. Le stockage des aliments joue lui aussi un rôle important, car il influence leur durée de conservation. Ainsi, les bananes peuvent accélérer le mûrissement d’autres fruits, qui se gâteront plus vite.
De plus, nous cuisinons aussi plus que nécessaire, ce qui produit des restes inutiles.

Le livre de cuisine de Betty Bossi Restes en cuisine vous donnera de nombreux conseils pour éviter le gaspillage alimentaire. Vous y trouverez par exemple des idées pour transformer les restes en délicieux petits plats.
Il s’agit d’un thème de portée mondiale. Pour cette raison, il constituera cette année le point central de la conférence internationale sur la promotion de la consommation de fruits et légumes.

LINK: conférence internationale

retour