Pruneau

La quetsche, aussi appelée pruneau en Suisse romande, est une sous-espèce de la prune, fruit à noyau de la famille des rosacées. Elle est originaire d’Asie, d’où les Romains la firent venir dans le bassin méditerranéen en 150 av. J.-C., pour eux-mêmes se mettre à la cultiver.

Contrairement à la prune, la quetsche est de forme oblongue et comporte un sillon. Sa peau d’un bleu violacé est généralement pruinée, c’est-à-dire recouverte d’une fine pellicule blanchâtre la protégeant du dessèchement. Sa chair étant plus ferme que celle de la prune, de la reine-claude et de la mirabelle, la quetsche supporte mieux le transport et se prête donc plus à l’approvisionnement du commerce de gros. Au réfrigérateur, il est recommandé de mettre les quetsches dans un linge humide pour éviter qu’elles ne perdent de l’eau. Les quetsches ont une forte teneur en fructose, ce qui les rend très nourrissantes et appréciées en tant que fruits séchés. Elles peuvent aussi aider lors de problèmes de digestion, car leur richesse en fibres alimentaires facilite le transit intestinal. Hors saison, les quetsches secs exercent sur l’appareil digestif un effet comparable à celui des fruits frais.

Saison des quetsches: d’août à octobre.

Valeurs nutritives: Pruneau – Base de données suisses des valeurs nutritives

 

Le saviez-vous?

Les quetsches contiennent plusieurs vitamines et sels minéraux.

1 portion par jour est égale à:

4 quetsches