Oignon nouveau

L’oignon de printemps, aussi appelé oignon nouveau ou oignon vert, appartient à la famille des oignons de consommation et, sur le plan botanique, à la famille des alliacées. 

Le bulbe de l’oignon de printemps prend la forme d’un gonflement blanc au niveau de la racine. Les oignons verts sont plus doux et moins forts que les oignons. En outre, leurs feuilles en forme de tiges creuses longues de 40 à 50 cm sont caractéristiques. Ces tiges croquantes sont vendues avec le bulbe et peuvent également être consommées. L’oignon de printemps peut être apprêté comme la ciboulette, avec laquelle il partage la même saveur épicée. Les élastiques ou autres attaches utilisées ne doivent pas comprimer les tiges, au risque d’endommager leur structure et d’accélérer leur altération. En raison de leur forte teneur en eau, les oignons de printemps ne se conservent que quelques jours.

Ils constituent une source de fer et de zinc pour l’organisme. Un apport suffisant en fer est important pour la formation du sang et des enzymes. Le zinc pour sa part renforce le système immunitaire et a des propriétés anti-inflammatoires.

Saison : toute l’année

Le saviez-vous?

Les oignons de printemps sont riches en substances végétales secondaires comme les sulfures, les glucosinolates et les phytostérols qui contribuent à diminuer le taux de cholestérol et la tension artérielle et exercent une action antioxydante.

1 portion par jour est égale à:

½ -1 bouquet (selon la taille)