Iode

Le corps d’un adulte renferme entre 10 et 20 mg d’iode. L’iode, qui se classe parmi les oligoéléments, est un composant essentiel des hormones thyroïdiennes, ce qui explique qu’il se trouve à près de 75 % dans la thyroïde.
Les produits de la mer sont particulièrement riches en iode. Dans les pays où l’on consomme peu de poisson, le sel et les aliments iodés sont les principales sources d’iode. La teneur en iode des aliments dépend fortement du lieu de production et de la concentration d’iode dans le sol et dans le fourrage.

Fonctions

  • Contribution à la croissance et à la formation des os.
  • Soutien au métabolisme des protéines, des lipides et des glucides.
  • Régulation des besoins énergétiques : en cas de sécrétion excessive de la thyroïde (hyperthyroïdie), les besoins énergétiques augmentent, alors qu’en cas de sécrétion insuffisante (hypothyroïdie), ils diminuent.

Symptômes de carence

  • Augmentation du volume de la thyroïde (goitre).
  • Hypothyroïdie.
  • Troubles du développement du système nerveux central.
  • Retard de croissance.
  • Chez le fœtus, une carence en iode entraîne de graves troubles du développement.

Risques en cas de surdosage

La valeur limite supérieure pour l’apport en iode est de 1000 mg. On ne connaît pas de réactions toxiques liées à un apport excessif. Ce n’est qu’en cas d’hyperthyroïdie que l’on voit apparaître des symptômes tels que nervosité, tremblements, fortes sudations, perte de poids.

Interactions

+ Aucune interaction positive connue.
– Les aliments riches en nitrates et l’eau du robinet réduisent la disponibilité.

Sources

Poisson, algues, lait, œufs, pain, champignons, légumes à feuilles verts, sel iodé.

Apports recommandés

(homme/femme)
Adolescents 200 µg / 150 µg
Adultes 200 µg / 150 µg
Personnes de 65 ans et plus 180 µg / 150 µg

« 5 par jour » vous aide à couvrir vos besoins journaliers en sels minéraux et oligoéléments.

L’apport journalier recommandé peut être couvert par 500 g de rampon, 970 g de champignons, 1,1 kg de brocoli, 1,4 kg d‘épinards ou 1,7 kg de pastèque.