Zinc

L’organisme humain renferme 2  à 3 g de zinc. Les plus grandes concentrations se trouvent dans le pancréas, les yeux (iris et rétine), les organes sexuels masculins, les os, le foie et les cheveux.
Le taux d’absorption du zinc dépend du type d’aliment et de ses composants ; il est de 30 % environ. En cas d’apport inférieur, l’organisme peut augmenter le taux d’absorption jusqu’à 85 % tout en diminuant les pertes par le biais de la peau et de l’urine.
La fièvre, les infections, les affections rénales et les maladies inflammatoires entraînent une diminution du taux de zinc dans le corps.

Fonctions

  • Activation et accélération de l’effet des enzymes.
  • Renforcement du système immunitaire.
  • Régulation des processus métaboliques.
  • Contribution à une croissance normale.
  • Rôle dans la reproduction et le développement du fœtus.
  • Contribution à la formation des os et à la cicatrisation.

Symptômes de carence

  • Tendance aux infections.
  • Retard de cicatrisation.
  • Diarrhée.
  • Manque d’appétit, altération du goût.
  • Modifications du grain de peau (à l’extrémité des membres, autour de la bouche).
  • Chute des cheveux.
  • Troubles de la croissance.

Risques en cas de surdosage

Un apport excessif entraîne des troubles digestifs, des nausées et des vomissements, des maux de tête et des troubles circulatoires.

Interactions

+ Les acides organiques comme l’acide citrique, l’acide malique et l’acide lactique favorisent l’absorption du zinc.
– L’acide phytinique (p. ex. dans les céréales complètes) neutralise le zinc. Une forte teneur en calcium, en cadmium ou en cuivre diminue en outre la disponibilité. La caséine (protéine du lait) entrave l‘absorption.

Sources

Viande, produits laitiers, fromage, poisson, fruits de mer, graines.

Apports recommandés

(hommes/femmes)
Adolescents 10 mg / 7 mg
Adultes 10 mg / 7 mg
Personnes de 65 ans et plus 10 mg / 7 mg

« 5 par jour » vous aide à couvrir vos besoins journaliers en sels minéraux et oligoéléments.

Pour couvrir les besoins journaliers (8 mg), il faut 195 g de pois mange-tout, 530 g de bolets, 880 g de courge ou de pousses de soja, ou encore 1,3 kg de maïs, de pommes ou d’épinards.