Vitamine B2 (riboflavine)

La vitamine B2 est l’une des vitamines les plus répandues dans l’organisme. Elle est présente dans toutes les cellules vivantes et dans différentes coenzymes. Hydrosoluble, elle est indispensable à la transformation des glucides, des lipides et des protéines en énergie. La vitamine B2 participe à de nombreux autres processus, comme l’activation de la vitamine B6, de l’acide folique et de la niacine ou la production des globules rouges, des molécules de lipides (stéroïdes), du glycogène et de l’adrénaline.
Les besoins journaliers sont essentiellement couverts par des produits d’origine animale, car on ne trouve que de faibles quantités de vitamine B2 dans les fruits et les légumes. La riboflavine est sensible à la lumière. L’exposition de denrées telles que le lait à la lumière du jour peut détruire jusqu’à 85 % de la vitamine B2. En revanche, la riboflavine résiste à la chaleur et n’est donc pas détruite par la cuisson.

Fonctions

  • Protection des cellules et de l’ADN grâce à la neutralisation des radicaux libres.
  • Soutien du métabolisme du fer.
  • Santé de la peau, des muqueuses et des ongles.
  • Production de globules rouges.
  • Amélioration de l’acuité visuelle.
  • Contribution au bon fonctionnement du système nerveux

Symptômes de carence

  • Les déficits sont liés à une alimentation insuffisante ou carencée (p. ex. repas irréguliers, régime sur une période prolongée, ovo-végétarisme ou végétalisme, consommation chronique d’alcool).
  • Symptômes possibles : modifications au niveau de la peau et des muqueuses (inflammations à la commissure des lèvres, maux de gorge, lèvres ou langue enflées, enflammées), photosensibilité, fatigue oculaire, problèmes digestifs, fatigue ou dépression.

Risques en cas de surdosage

Aucun risque connu.

Interactions

+ Les hormones thyroïdiennes stimulent les coenzymes dans le métabolisme ; les anticholinergiques (médicaments pour le traitement de l’asthme, de la vessie irritable, des troubles du rythme cardiaque, etc.) renforcent l’absorption de la vitamine B2.
– La caféine, le zinc, le cuivre, le fer et la prise de pénicilline et d’autres médicaments peuvent entraver la résorption et l’efficacité.

Sources

Lait et produits laitiers, viande, œufs, légumes à feuilles vertes

Apports recommandés

(homme/femme)
Adolescents 1.6 mg / 1.2 mg
Adultes 1.4 mg / 1.1 mg
Personnes de 65 ans et plus 1.3 mg / 1.0 mg

Contribution de « 5 par jour »

Contribution de « 5 par jour »
290 g de champignons, 590 g d’épinards, 810 g de graines germées, 860 g d’asperges, de maïs ou de pois mange-tout, 930 g de petits pois ou un kilo de brocolis ou de choux de Bruxelles couvrent les besoins journaliers (1.3 mg).