Vitamine D (calciférol)

Le groupe des vitamines D comprend toute une série de composés liposolubles importants pour l’équilibre minéral. La vitamine D (cholécalciférol/vitamine D3) est la seule vitamine que le corps peut synthétiser lui-même sous l’effet du rayonnement ultraviolet (UVB).
La quantité de vitamine D contenue dans les aliments ne suffit pas pour couvrir les besoins quotidiens. On trouve certes de la vitamine D dans les aliments d’origine animale et dans les champignons, mais uniquement en faibles quantités. C’est la vitamine D endogène, c’est-à-dire produite par le corps, qui assure la majeure partie de l’apport journalier recommandé.
La plupart des gens se tiennent régulièrement au soleil durant la journée, de sorte qu’en été, l’organisme produit généralement une quantité suffisante de vitamine D. Durant les mois de novembre à février, l’ensoleillement sur le Plateau suisse ne permet en revanche pas de fabriquer assez de vitamine D chez une fraction importante de la population. A l’heure actuelle, il n’est pas possible de dire avec certitude si ce déficit temporaire peut se révéler problématique.
Une exposition aux rayons UV n’est pas indiquée pour remédier à une carence en vitamine D en raison des effets nocifs du rayonnement ultraviolet. En cas de carence ou de besoins accrus, un apport supplémentaire est possible sous forme de gouttes, après consultation du médecin.

Fonctions

  • Constitution et préservation des os et des dents.
  • Contrôle de la division cellulaire.
  • Renforcement du système immunitaire.
  • Bon fonctionnement des muscles.

Symptômes de carence

  • Déminéralisation des os.
  • Ostéoporose.
  • Fatigue.
  • Faiblesse musculaire.
  • Chez les enfants : rachitisme (déformation du squelette).

Risques en cas de surdosage

Un apport excessif par le biais de l’alimentation ou du rayonnement solaire n’est pas possible. La prise au long cours de suppléments très fortement dosés peut entraîner des symptômes tels que troubles du rythme cardiaque, maux de tête et nausées. Dans les cas graves, elle peut provoquer des calculs rénaux.

Interactions

+ La vitamine D garantit la santé des os en association avec les vitamines K, C et B6.
– Certains médicaments anti-cholestérol (cholestyramine) et laxatifs entravent l’absorption de la vitamine D dans l’intestin.

Sources

Poissons de mer gras (p. ex. saumon, hareng), œufs, viande, lait, beurre et champignons

Apports recommandés

Adolescents 20 µg
Adultes 20 µg
Personnes de 65 ans et plus 20 µg

Contribution de « 5 par jour »

Il faut consommer 1 kg de champignons pour couvrir l’apport journalier recommandé (20 µg). Les autres variétés de fruits et de légume ne contiennent pas de vitamine D.