Monoterpènes

Les monoterpènes dégagent une odeur aromatique et sont un des principaux composants des huiles essentielles comme les huiles de citron, de fenouil, de menthe ou de cumin. Le limonène est le monoterpène le plus fréquent dans les aliments d’origine végétale. On le trouve en particulier dans l’écorce des oranges, des pamplemousses et des citrons. Dans l’industrie alimentaire, les monoterpènes sont aussi utilisés pour aromatiser des boissons, des pâtisseries et des desserts.

Effets

  • Diminution du taux de cholestérol.
  • Effet antibiotique (= qui empêche la croissance de micro-organismes tels que bactéries et champignons).

Affections dont le risque pourrait être diminué

  • Certains cancers comme les cancers de la prostate, du côlon et du poumon.

Sources

Citrons et oranges (pelure et jus), cumin, gingembre, raisin, abricots, menthe, feuilles de céleri et épices.

Bon à savoir

Les monoterpènes étant extrêmement sensibles à la lumière et à l’oxygène, il convient de stocker les huiles essentielles dans des conditions appropriées.

Remarque

Aucune recommandation n’a encore été formulée quant aux apports journaliers nécessaires, les fondements scientifiques faisant encore largement défaut.

Les substances végétales secondaires ne devraient pas être absorbées isolément sous forme de comprimés, par exemple, car des effets indésirables sont possibles. Pour qu’elles déploient leurs effets bénéfiques, il est probable qu’elles doivent être associées aux nombreux autres composants alimentaires (graisses, vitamines, sels minéraux, etc.).